2 lys en danger critique d'extinction dans la préfecture de Kagawa

La préfecture de Kagawa, comme quasiment toutes les préfectures japonaises, a publié une liste rouge des végétaux menacés d'extinction à l'état naturel. J'ai donc décidé de vous présenter, régulièrement, ces plantes qui risquent de disparaître dans la nature...

Lilium concolor Salisb.

Nom japonais : hime-yuri, 姫百合, ヒメユリ
Ce lys est en danger critique d'extinction dans la préfecture de Kagawa et en danger d'extinction au Japon (source Ministère de l'Environnement japonais).
Il n'a plus été vu, en situation naturelle, qu'à trois endroits dans la préfecture, alors qu'il était autrefois courant de le voir dans les sous-bois et les prairies de Kagawa.
La destruction de son habitat en raison du prélèvement par l'homme pour la culture et de l'exploitation forestière sont les principales raisons de sa disparition progressive.
Hauteur de la plante : de 30 à 80 cm
Floraison : de juin à août au Japon, couleur rouge vermillon.
Habitat : sous-bois clairs et prairies des régions montagneuses.
Distribution : sud de la région du Tohoku (île de Honshu) et sur les îles de Shikoku et de Kyushu.




Lilium japonicum Thunb.

Nom japonais : sasa-yuri, 笹百合, ササユリ
Ce lys est également en danger critique d'extinction dans la préfecture de Kagawa.
On ne le voit quasiment plus dans la nature en raison du prélèvement par l'homme et de la destruction de son habitat.
Ses feuilles ressemblent à celles du sasa, d'où son nom japonais; le mot yuri signifiant "lys".
Hauteur de la plante : de 50 à 150 cm
Floraison : de mai à juin au Japon, couleur blanche.
Habitat : prairies ensoleillées (terres bien drainées) des régions montagneuses.
Distribution : à l'ouest de la région du Chubu (île de Honshu) et sur les îles de Shikoku et de Kyushu.


ImprimerE-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.