Les fleurs de Yoshihiro SUDA

Le Festival d'Art International Setouchi commence bientôt à Takamatsu et sur les sept îles voisines et je vais vous en parler régulièrement.
Comme je l'ai écrit dans un précédent message, ce festival a été conçu pour essayer de redynamiser ces îles dont la population est vieillissante.
L'île de Naoshima, avec son magnifique musée Chichu, son sublime complexe hôtelier et artistique Benesse House (architecte Tadao ANDO) et ses diverses installations artistiques déposées ici et là, en est déjà un merveilleux exemple.
Vous pensez peut-être que j'exagère en écrivant tout ceci, mais je vous assure que non.
La visite de l'île de Naoshima, en octobre dernier, m'a véritablement bluffée et c'est un endroit où je rêve de retourner. Les quatre toiles des Nymphéas de Monet du Musée Chichu sont déjà une invitation à la contemplation...

Alors aujourd'hui, j'ai voulu commencer à parler de ce festival d'art international et j'ai donc regardé les installations artistiques qui allaient être présentées aux visiteurs la semaine prochaine.

J'ai aussitôt flashé sur les réalisations de Yoshihiro SUDA, que je ne connaissais pas, bien qu'il ait déjà exposé ses oeuvres au Palais de Tokyo à Paris en 2004.

Que fait-il ? Il sculpte le bois et réalise des fleurs, des feuilles, des branchages, qu'il installe ensuite dans un espace.

 Moi qui suis une douce "dingue" de fleurs, j'ai bien évidemment aussitôt adhéré à son travail.
Voici les fleurs de camélias qu'il a mises en scène sur un tatami de maison, sur l'île de Naoshima.

 Et une galerie de photos de quelques-unes de ses réalisations... Sympa, non ?

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.