Ogishima, l'île aux narcisses

L'île d'Ogishima, au large de Takamatsu, est plutôt connue pour ses plages, l'été, mais voilà que ses habitants ont décidé de lui donner une nouvelle renommée, grâce aux narcisses !



Comme je l'ai déjà expliqué dans de précédents messages sur ce blog, ou sur celui des jardins botaniques japonais, les Japonais sont très sensibles au rythme des saisons et j'oserais même dire que ce sont des contemplatifs dans l'âme.
Alors quoi de mieux que les floraisons pour suivre le rythme de la nature ?

Une association (男木水仙郷をつくる会) a donc été créée au début des années 2000 et, chaque mois de septembre, ce sont plus de 200 personnes bénévoles qui participent à la plantation des bulbes de narcisses.

Les enfants des écoles sont sollicités, les habitants de l'île, les membres de l'association, évidemment et, cette année, ce sont les membres de la Jeune Chambre de Commerce de Takamatsu qui mettront la main dans la terre !


2 000 m2 de terrain ont été utilisés pour créer ce jardin de narcisses et l'objectif de l'association est de voir fleurir 11 millions de fleurs en 2010.


Des "randonnées aux narcisses" sont ainsi organisées chaque année, début février, en même temps qu'un marché aux poissons, sur l'île.
Il y a fort à parier que ce nouveau jardin de narcisses figure déjà sur la liste des endroits les plus réputés au Japon !


C'est une façon comme une autre de redynamiser une île à la population vieillissante; pour ma part, je trouve que c'est une jolie idée, qui, en plus, a le mérite de faire participer jeunes et moins jeunes. Et puis, mettre les mains dans la terre, planter des bulbes et les voir fleurir, ça change un peu de l'ordinateur et des jeux vidéo, non ?

Lien vers le site de l'association, en japonais.

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.