Repiquage du riz sur l'île de Naoshima


Dans le cadre du Festival d'Art International Setouchi dont j'ai déjà parlé dans ce blog, et qui se tiendra sur les îles au large de Takamatsu en 2010, un évènement très particulier est mis en avant et constitue, à lui seul, un projet artistique : il s'agit du projet intitulé "The Naoshima Rice-Growing Project 2009", autrement dit le projet de cultiver -à nouveau- du riz sur l'île de Naoshima.


L'île de Naoshima est un petit paradis, niché en plein milieu de la mer intérieure du Japon, qui me fait penser, à bien des égards, à notre mer Méditerranée.
En plus d'être belle, cette île est très largement connue pour le musée d'art moderne de la Benesse House, conçue par le célèbre architecte japonais, Tadao ANDO. C'est un complexe artistique, hôtelier et thermal, dont je vous parlerai dans un prochain message car il mérite vraiment le détour.

Mais revenons à notre histoire de repiquage du riz...


Le 24 juin dernier, une équipe de bénévoles et d'enthousiastes, jeunes et moins jeunes, a participé au repiquage du riz dans la bonne humeur ! Le repiquage a duré une heure et après les efforts, les repiqueurs de choc ont été accueillis par les résidents locaux, qui leur avaient préparé du riz au curry, avec le riz récolté l'an passé !

J'ai repiqué du riz à Takamatsu et je peux vous assurer que c'est physique : les pieds nus dans la boue, le corps cassé en deux, à piquer la pousse de riz à intervalles réguliers... Une expérience inoubliable !

Mais qu'est-ce, exactement, que ce projet de repiquage du riz à Naoshima ?

C'est tout d'abord un projet créé en 2006 et mené conjointement par la société Benesse Corporation et la Naoshima Fukutake Art Museum Foundation.

La mission : la culture du riz a commencé à décliner sur l'île de Naoshima au début des années 70, en raison de la politique gouvernementale japonaise de régulation de la production, du vieillissement de la population de l'île et de la baisse de demande en riz.
L'idée de ce projet, considéré comme un projet artistique, est de redonner vie à ces rizières abandonnées, dans un souci de revitalisation et de restauration du paysage pastoral de l'île.

Le lieu : 5 200 m2 de rizières dans la zone de Tsumu-ura, sur l'île de Naoshima.
A titre d'information, la superficie occupée par les rizières et les champs cultivables, dans le district de Tsumu-ura, est de 42 000 m2. En raison de la pollution (!!) et du vieillissement de la population, ces champs et rizières ont peu à peu été abandonnés...
L'année 2007 a vu la naissance d'un projet parallèle, intitulé "The Eco Island Naoshima Plan: Environmental Village Restoration Project". L'ambition est donc clairement affichée : remettre la culture de ces champs et rizières en activité, dans un souci de préservation de l'environnement.

Le type de riz utilisé : le fameux Hinohikari (riz non gluant) et le Mochiminori (riz gluant).
Ce riz est cultivé en agriculture raisonnée, limitant ainsi l'emploi des produits chimiques. Le riz est poli et vendu sur l'île de Naoshima.
Prix de vente : 2 500 yen (moins de 19 euros) pour 5 kilos de riz gluant et non gluant.


La visite des rizières : tout un chacun peut aller voir le travail effectué sur place, pendant les jours de travail, qui sont : le mercredi, le jeudi, le vendredi, le samedi et le dimanche, de 10h à 17h.


Les festivités : le Japon et la France ont vraiment pour point commun d'être des pays de tradition agricole et les travaux des champs sont rythmés par des labeurs différents, qui donnent l'occasion de festoyer !
Ainsi, vous pouvez assister à l'un ou l'autre des ces travaux (3 heures le matin), suivis de copieux déjeuners, utilisant les légumes et fruits de l'île.

1/ Le repiquage du riz : le 21 juin... jour de l'été et du solstice.
2/ Le désherbage des rizières : le 19 juillet.
3/ L'installation des épouvantails : le 6 septembre.
4/ La récolte : le 18 octobre.
5/ La fabrication de mochi (gâteaux de riz gluant) : le 20 décembre.


Informations auprès de :
Naoshima Fukutake Art Museum Foundation, Attn. Kentaro Takayama, Shunsuke Fujii
Adresse : 850 Naoshima, Kagawa 761-3110 JAPON
Telephone: +81-(0)87-892-2550 Fax: +81-(0)87-892-4466
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ImprimerE-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.