Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

Le sceau qui figure en haut de cette page est mon sceau, il m'a été donné par mon maître de calligraphie au Japon et signifie mon prénom en japonais.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Parc botanique de la Ville de Mito

  • Adresse : Kobuki-cho 504, Mito-shi, Ibaraki-ken 310-0914 JAPON
  • Création : Avril 1987
  • Tel : +81.29.243.9311, Fax : +81.29.241.1211
  • Site internet : www.mito-botanical-park.com
  • Superficie du jardin : 80 000 m2 Installations : le parc botanique est de style occidental et présente : une succession de jardins en terrasse (1 500 m2); un muséum (572 m2) avec salles d'exposition, de cours et bureaux; un jardin de plantes marécageuses (2 000 m2); une grande aire de pelouse (8 700 m2); un jardin alpin; une grande serre de plantes tropicales (1 561 m2); une serre d'arbres fruitiers tropicaux (342 m2); un arboretum de 2 800 arbres...
  • Droit d’entrée : 300 yen pour les adultes, 150 yen pour les enfants jusqu'au collège.
  • Période d’ouverture : ouvert du mardi au dimanche, de 9h à 17h. Le jardin est fermé du 29 décembre au 3 janvier.
  • Altitude : 30 mètres Latitude : 36°20'25"N Longitude : 140°25'17"E
  • Température moyenne annuelle : 13,9°C (en 2006) Moyenne annuelle de précipitations : 1 671 mm (en 2006)
  • Principales Collections : le jardin a quelques remarquables collections de sauges, d'hellébores, de plantes carnivores et de plantes de marécage. De plus, la collection d'orchidées du clan féodal Mito-Tokugawa était très célèbre au Japon; les orchidées qui composaient cette collection continuent d'être cultivées au parc botanique de la ville de Mito (genre Paphiopedilum notamment).
  • Domaines de recherche : diffusion des connaissances sur la floraison et les méthodes d'utilisation de certaines sauges et hellébores.
  • Activités pédagogiques : de nombreux cours en partenariat avec l'association des amis du parc botanique : culture des plantes aromatiques, art botanique, culture des orchidées, phytothérapie, aromathérapie, arrangement floral, fabrication des couronnes de Noël, culture des bonzaïs, technique des fleurs pressées, teinture végétale... Le calendrier de toutes ces activités est en ligne sur le site japonais.
  • Projets : chaque mois une exposition différente, inspirée notamment par les saisons (le festival des sauges, les hellébores et autres fleurs d'hiver, les orchidées de la collection Mito-Tokugawa...). Des concerts, des conférences autour des plantes et notamment des plantes médicinales de la préfecture d'Ibaraki. Le détail des nombreuses expositions et animations figure sur le site japonais.
  • Activités de recensement et de préservation de la flore locale : protection de Habenaria radiata (Orchidaceae), qui est en danger d'extinction au Japon.
  • Commentaires : L'une des grandes particularités de ce parc botanique est de concilier la beauté de la Nature avec la beauté "artificielle", produite par la main de l'homme dans le jardin. Une autre grande particularité de ce parc botanique, et non des moindres à une époque où le respect de l'environnement devient de plus en plus crucial, réside dans le système de chauffe des serres. En effet, comme plusieurs bâtiments municipaux, les serres du parc botanique sont chauffées grâce à la chaleur résiduelle produite par l'usine de traitement des déchets de la ville de Mito. Exemple à suivre !

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.