Arboretum tropical et subtropical d'Okinawa

  • Adresse : Aza-Ishikawa 424, Motobu-cho, Kunigami-gun, Okinawa-ken, 905-0206, JAPON
  • Création : Août 1976 (Ocean Park Expo) Tel : +81.980.48.3782, Fax : +81.980.48.3781
  • Site internet : www.oki-park.jp/midori/
  • Superficie du jardin : l'arboretum tropical et subtropical occupe 9 hectares de la partie sud du grand Ocean Expo Park, dont la superficie totale est de 77 hectares environ.
  • Installations : bibliothèque, laboratoire, jeux pour les enfants (Green Shock 60), animations sur les plantes (Warp Dome), conseils sur la culture des plantes (Urban greenery corner)...
  • Droit d’entrée : gratuit
  • Période d’ouverture : toute l'année sauf les premiers mercredi et jeudi de décembre
  • Altitude : environ 30 mètres Latitude : 26°41'N Longitude : 127°53'E
  • Température moyenne annuelle : environ 22°C (en 2005, cette moyenne s'est élevée à 22,7°C)
  • Moyenne annuelle de précipitations : 2 000 mm (en 2005, la moyenne a été de 2 036 mm)
  • Principales Collections : cet arboretum rassemble environ 400 espèces de végétaux, résistants au sel et aux typhons, et qui sont utilisés principalement pour le reverdissement des villes tropicales et subtropicales. Le jardin se découpe en plusieurs zones : les grands arbres (Ficus microcarpa L.F., Ficus superba Miq.var. japonica Miq., Ficus virgata Rewin., Bischofia javanica...), les petits arbres (Wikstroemia retusa, Scaevola taccada, Maytenus diversifolia...), les cocotiers, les végétaux de haie et grimpants (Antidesma pentandrum, Buxus liukiuensis (Makino) Makino., Murraya paniculata, Clerodendrum inerme...), les arbres qui apportent de l'ombre en été et qui bordent les rues des villes (Ficus lyrata, Artcarpus altilis Fosb., Koelreuteria elegans ssp.formosana...) , les plantes de jardin, les herbes aromatiques, les plantes de terre acide.
    Les orchidées sauvages des îles Ryukyu : près de 110 espèces d'orchidées sauvages ont été recensées sur ces îles et 108 d'entre elles sont en danger d'extinction à cause du reboisement, de la construction de routes, de barrages, et de la collecte sauvage. L'arboretum a donc entrepris de sensibiliser la population locale à ce grave problème, en organisant des cours sur la culture in-vitro et la présentation des orchidées sauvages. Parmi ces orchidées poussant spontanément sur les îles Ryukyu, citons : Eulophia graminea, Acanthephippium pictum, Acanthephippium sylhetense, Dendrobium okinawense, Gastrochilus japonicus, Malaxis kandae, Bulbophyllum macraei, Gerdorum densiflorum, Sedirea japonica, Tainia laxiflora, Neofinetia falcata, Eria ovata...
  • Domaines de recherche : étude et culture de près de 400 plantes utilisées pour le verdissement des villes tropicales et subtropicales, recensement et préservation des plantes rares d'Okinawa (dont les orchidées sauvages), études sur les arbres fruitiers des zones tropicales, études sur la végétalisation des toitures, etc. Echange d'herbiers : en principe non, pas d'échange d'herbiers avec les autres jardins botaniques, mais nous entretenons des échanges avec d'autres jardins botaniques dans le cadre de notre affiliation à l'Association Japonaise des Jardins Botaniques. Toutefois, il nous est possible de prêter des herbiers à des jardins botaniques qui en auraient besoin dans le cadre d'une exposition, par exemple.
  • Echange de graines : en principe non, pas d'échange de graines, mais il nous est possible de prêter des graines à d'autres jardins botaniques, dans le cadre d'une exposition, par exemple.
  • Publications : publication de nombreux livres dont : un rapport annuel de recherche sur les plantes tropicales, des rapports sur les recherches botaniques effectuées à l'étranger, une encyclopédie illustrée des plantes tropicales et subtropicales utilisées pour le verdissement des villes (1996), une flore des cocotiers (1999), une flore d'Okinawa (2005)... En parallèle, édition de plusieurs lettres d'information sur les activités de l'arboretum.
  • Activités pédagogiques : visites guidées de l'arboretum, organisation de cours, d'ateliers, d'expositions sur différents thèmes en rapport avec les plantes de l'arboretum.
  • Projets : l'arboretum organise plusieurs expositions par an.
  • Activités de recensement et de préservation de la flore locale : aujourd'hui, 221 espèces de plantes sont en danger d'extinction sur les îles Ryûkyû : l'arboretum a donc pour préoccupation majeure de recenser ces espèces, de les préserver et de les cultiver. Parmi ces espèces en danger, citons : Viola stoloniflora Yokota & Higa, Ainsliaea macroclinidioides var. oblonga (Koidz.) Hatusima, Platanthera sonoharae Masam., Solidago yokusaiana Makino, Solenogyne mikadoi (Koidz.) Koidzumi, Ixeris laevigata (Bl.) Sch.-Bip. ex Engl.& Maxim., Kalanchoe spathulata...
  • Commentaires : l'arboretum s'est attaché à deux missions principales : sensibiliser la population locale à l'importance de la nature et à la biodiversité, puis contribuer au reverdissement des villes. Tout le personnel de l'arboretum attend votre visite avec impatience. Vous êtes les bienvenus !

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.