Jardin botanique de Tsukuba

MUSEUM NATIONAL DES SCIENCES DE TOKYO

  • Adresse : Amakubo 4-1-1, Tsukuba-shi, Ibaraki-ken 305-0005 JAPON
  • Création : 1975
  • Tel : +81.29.851.5159, Fax : +81.29.853.8998
  • Site internet : www.tbg.kahaku.go.jp
  • Superficie du jardin : 14 hectares Installations : un hall d'exposition à l'entrée du jardin, un bureau d'information, une boutique du jardin, une section de plantes utiles originaires de l'étranger, plusieurs serres (savane, zone tropicale, forêt tropicale humide), plusieurs sections de plantes (voir la rubrique des collections), une promenade bordée de marronniers et autres grands arbres, une zone centrale pour jouer et pique-niquer...
  • Droit d’entrée : 300 yen pour les adultes et les étudiants, gratuit pour les enfants jusqu'au lycée.
  • Période d’ouverture : du mardi au dimanche, de 9h à 16h30. Le jardin botanique est fermé le lundi et du 28 décembre au 4 janvier.
  • Principales Collections : la liste des plantes du jardin est accessible sur le site internet en anglais. Voici une liste non exhaustive des plantes citées dans le site en japonais, telles que présentées dans les différentes sections du jardin :
  • espèces latifoliées sempervirentes, répandues de l'île d'Okinawa à la région nord-est de l'île de Honshu ainsi que quelques espèces poussant à leurs pieds : Machilus thunbergii, Castanopsis sieboldii, Quercus myrsinaefolia, Quercus glauca, Quercus acuta, Quercus salicina, Ardisia crenata, Ophiopogon japonicus...
  • conifères de zone tempérée poussant à plus ou moins 1 000 mètres d'altitude au Japon : Abies firma, Tsuga sieboldii, Chamaecyparis obtusa, Cryptomeria japonica, Thujopsis dolabrata...
  • espèces latifoliées décidues de zone tempérée chaude : ce sont des espèces qui perdent leurs feuilles en automne, faisant ainsi des bois clairs en hiver, caractérisés par une végétation au sol riche : Celtis sinensis var. japonica, Quercus acutissima, Castanea crenata, Quercus serrata, Aphananthe aspera, Prunus jamasakura, Callicarpa japonica, Rhododendron obtusum var. kaempferi, Viburnum dilatatum, Lonicera gracilipes var. glabra, Anemone flaccida, Polygonatum odoratum var. pluriflorum, Lilium auratum, Salvia japonica...
  • espèces latifoliées décidues de zone tempérée froide : elles poussent au Japon entre 800 et 1 600 mètres d'altitude et forment les belles forêts colorées de l'automne japonais : Fagus crenata, Fagus japonica, Quercus crispula, les érables et les bouleaux.
  • les arbustes : on observera Rhododendron japonicum, Enkianthus campanulatus, Spiraea japonica en région montagneuse à plus ou moins 1 000 mètres d'altitude; Pittosporum tobira, Raphiolepis indica var. umbellata, Euonymus japonicus en plaine et sur le littoral; Weigela decora, Rhododendron obtusum var. kaempferi, Rhododendron macrosepalum en zone montagneuse à faible altitude...
  • espèces de terrains sableux et de graviers de montagne : Rosa rugosa et Vitex rotundifolia sur le littoral; Alnus serrulatoides, Eupatorium fortunei, Potamogeton dentatus dans les graviers de montagne...
  • espèces poussant sur les plateaux d'altitude à plus ou moins 1 000 mètres d'altitude au Japon : Filipendula multijuga, Hemerocallis citrina var. vespertina, Angelica pubescens, Scabiosa japonica, Pulsatilla cernua, Erigeron thunbergii, Prunella vulgaris ssp. asiatica, Anaphalis margaritacea, Convallaria keiskei...
  • espèces poussant dans les champs et plaines de basse altitude : Potentilla fragarioides var. major, Picris hieracioides ssp. japonica, Cirsium japonicum, Hemerocallis fulva var. kwanso, Lilium lancifolium...
  • espèces de terrains rocheux de montagne, poussant dans des endroits escarpés et ravinés par les éléments : Rhododendron indicum, Rhododendron degronianum, Rhododendron pentaphyllum var. nikoense, Rosa hirtula, Sedum aizoon var. floribundum, Thymus serpyllum ssp. quinquecostatus, Potentilla fruticosa var. rigida...
  • espèces de terrains rocheux de littoral et de falaise : Dianthus japonicus, Cirsium maritimum, Boehmeria biloba, Hemerocallis fulva var. littorea, Nipponanthemum nipponicum, Crepidiastrum platyphyllum...
  • espèces poussant dans des terrains humides, marécageux : Symplocarpus foetidus var. latissimus, Nymphaea tetragona, Pogonia japonica, Saururus chinensis, Limnophila sessiliflora, Alisma canaliculatum, Ottelia japonica, Vallisneria denseserrulata, Anemone flaccida...
  • espèces aquatiques et poussant au bord des lacs, des étangs : Lysichiton camtschatcense, Sparganium erectum, Scirpus tabernaemontani, Iris laevigata, Menyanthes trifoliata, Typha latifolia, Nuphar japonicum, Phragmites communis...
  • Domaines de recherche : recherches en botanique en lien avec l'université de Tsukuba.
  • Echange d'herbiers : contacter le directeur.
  • Echange de graines : contacter le directeur.
  • Publications : Moteur de recherche sur le site internet en japonais, permettant d'accéder à la liste de toutes les plantes cultivées dans le jardin. Une version anglaise allégée du site est également disponible sur le site japonais.
  • Activités pédagogiques : zone éducative pour les enfants et les plus grands dans le hall d'exposition du jardin, présentation des plantes du jardin, des travaux de recherche et du rôle d'un jardin botanique tel que celui de Tsukuba. Chaque année, le jardin botanique organise un concours de peinture naturaliste, dans le but d'amener les participants à observer les plantes pour en reproduire les détails le plus fidèlement possible. Le concours est ouvert à trois catégories : les enfants d'école primaire et de collège, les lycéens et le public général. Projets : le jardin organise de nombreuses expositions et autres séminaires de travail pour les spécialistes. Le détail des expositions est disponible sur le site en japonais.
  • Commentaires : le jardin botanique de Tsukuba est à 70 minutes par bus express depuis la gare JR de Tokyo. La ville de Tsukuba est une grande ville universitaire.

ImprimerE-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.