LES IRIS ENSATA D'EDO

7 février 2016

Depuis plusieurs années, je me suis spécialisée dans l'histoire de l'horticulture japonaise car le Japon a été l'un des pays les plus créatifs et productifs du monde durant l'époque Edo (1603-1868) et même l'époque suivante, Meiji (1868-1912). C'est pour cette raison que j'ai rédigé un mémoire de M2 sur "le boom horticole des ipomées à l'époque Edo" à l'INALCO en 2015.

Afin de comprendre ce qui s'est passé au Japon à cette époque, je vous invite à lire ou relire l'article que j'ai rédigé, il y a quelques années, dans la revue Hommes & Plantes.
J'attire votre attention sur le fait que, dans la transcription française du japonais, les voyelles longues devraient être indiquées avec un macron, mais à défaut de l'avoir sur mon ordinateur, j'utilise l'accent circonflexe.

En ce qui concerne les Iris ensata, hanashôbu en japonais, c'est la même chose et les fiefs seigneuriaux de l'époque Edo se sont livré une bataille sans merci pour rivaliser d'imagination dans la création de cultivars. Trois provinces sont sorties du lot et se sont forgé une belle réputation pour la création d'Iris ensata :

  • Edo (la capitale shogunale, future Tôkyô),
  • Ise (aujourd'hui département de Mie, sur l'île principale de Honshû)
  • et Higo (aujourd'hui département de Kumamoto sur l'île de Kyûshû).

Les variétés, dites classiques, créées à l'époque Edo dans l'une de ces trois provinces, ont donc tout naturellement été regroupées dans trois catégories distinctes, les iris d'Edo, les iris d'Ise et les iris de Higo.

Voici une classification des différents cultivars classiques d'Iris ensata, basée sur les travaux de recherche de l'Université Tamagawa à Tôkyô. Toutes les photographies proviennent du site Internet de l'Université de Tamagawa à Tôkyô ©

1/ LES IRIS ENSATA D'EDO (par ordre alphabétique japonais) :


  •  'Aoigata', 葵形, signifie littéralement "forme de la rose trémière"; floraison de fin mai à début juillet au Japon.
  • 'Aoi-no-ue', 葵上, signifie littéralement "; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Aoi-matsuri', 葵祭, signifie littéralement "festival des roses trémières"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Asaka', 安積, c'est un nom de lieu ou de personne; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Asakagura', 朝神楽, signifie littéralement "kagura du matin"; le kagura est une danse théâtrale du shintoïsme; floraison début juin au Japon.
  • 'Asa-no-koe', 朝の声, signifie littéralement "la voix du matin"; floraison début juin au Japon.
  • 'Azumakanoko', 東鹿子, signifie littéralement "faon de l'Est"; floraison de début à mi-juin au Japon.
  • 'Ayasegawa', 綾瀬川, est le nom d'une rivière du département de Saitama, dans la région de Tôkyô; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Awasennyo', 淡仙女, signifie littéralement "nymphe claire"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Isamijishi', 勇獅子, signifie littéralement "lion courageux"; floraison de mi à fin juin au Japon.
  • 'Izu-no-umi', 伊豆の海, signifie littéralement "la mer d'Izu" Izu étant le nom d'une ancienne province féodale japonaise et aujourd'hui d'une ville du département de Shizuoka.
  • 'Izumigawa', 泉川, izumi signifie la source, la fontaine et kawa (devenant gawa lorsqu'un mot le précède) signifie la rivière; en fait ce terme fait référence à une technique de lutte des sumô; floraison de mi à fin juin au Japon.
  • 'Isochidori', 磯千鳥, signifie littéralement "le pluvier (oiseau) du rivage", mais c'est également le titre de l'oeuvre d'un musicien aveugle de l'époque Edo, KIKUOKA Kengyô (1729-1847); floraison mi-juin au Japon.
  • 'Itako', 潮来, est le nom d'une ville située aujourd'hui dans le département d'Ibaraki; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Ugo-no-sora', 雨後の空, signifie littéralement "le ciel après la pluie"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Usugumo', 薄雲, signifie littéralement "nuage pâle"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Uchû', 宇宙, signifie littéralement "l'univers"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Urayasu-no-mai', 浦安の舞, "la danse d'Urayasu" est  l'une des danses du kagura, cette danse théâtrale du shintoïsme; floraison début juin au Japon.
  • 'Ezozakura', 蝦夷桜, "le cerisier d'Ezo"; Ezo est le nom historique des peuples du nord du Japon qui ne faisaient pas partie du Yamato, terme historique qui désigne le nord du Japon, dont l'île de Hokkaidô et les petites îles environnantes; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Ezonishiki', 蝦夷錦, "le brocart d'Ezo"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Edokagami', 江戸鏡, "le miroir d'Edo"; floraison début juin au Japon.
  • 'Edonishiki', 江戸錦, "le brocart d'Edo"; floraison fin juin au Japon.
  • 'Edo-no-iki', 江戸の粋, "l'élégance d'Edo" (le style d'Edo); floraison mi-juin au Japon.
  • 'Enkaishû', 沿海州, qui est en fait une province maritime de Sibérie; floraison de mi à fin mai au Japon.
  • 'Ôshôkun', 王昭君, il s'agit de Wang Zhaojun (en pinyin Wáng Zhāojūn ), femme du harem de Yuandi (汉元帝 ), l'empereur Yuan de la dynastie Han (48-33 av. J.-C.), qui fut donnée comme femme à Hu Hanye, chanyu (empereur) des Xiongnu. Elle est considérée comme l'une des quatre beautés de la Chine antique; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Ôedo', 大江戸, littéralement "grand Edo", il s'agit en fait de l'agrandissement de la ville d'Edo autour du château à l'époque Edo; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Ôsakazuki', 大盃; littéralement "grande coupe"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Ôtorige', 大鳥毛, littéralement "plumes du grand oiseau"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Ônarumi', 大鳴海, nom d'une montagne dans le département de Wakayama; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Ômurasaki', 大紫, nom d'un grand papillon violet du Japon; floraison de mi-juin à début juillet au Japon.
  • 'Okitsushiranami', 沖津白波, littéralement "vagues blanches de la mer" mais Okitsu peut également être un nom de lieu; floraison de mi à fin juin au Japon.
  • 'Oki-no-shiraho', 沖の白帆, littéralement "la voile blanche de la mer"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Okubanri', 奥万里, exprime l'idée d'une grande distance, mais également nom de lieu; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Onigashima', 鬼ケ島, île mythologique des démons; floraison début juin au Japon.
  • 'Kazashiôgi, 翳扇, il s'agit d'un éventail destiné à dissimuler le visage; floraison début juillet au Japon.
  • 'Kasugano', 春日野, nom de personne ou de lieu; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Kamatanishiki', 鎌田錦, littéralement "brocart de Kamata" (nom de lieu ou de personne); floraison mi-juin au Japon.
  • 'Kamiyo-no-mukashi', 神代の昔, fait référence aux temps mythologiques; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Kame-no-i', 亀の井, littéralement "le trou de la tortue", et le nom d'un lieu.
  • 'Gamôgawa', 蒲生川, la rivière Gamô (nom d'une rivière dans le département de Fukushima et également dans celui de Tottori).
  • 'Kamogawa', 加茂川, nom d'une rivière dans plusieurs départements du Japon; floraison mi-juin.
  • 'Kamochitose', 加茂千歳, nom de lieu, chitose signifie "mille ans"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Kansei-A', 寛政A, nom de l'ère Kansei (1789-1801) de l'époque Edo (1603-1868); floraison fin juin au Japon.
  • 'Kansei-B', 寛政B, idem; floraison fin juin au Japon.
  • 'Kyôdaiyama', 鏡台山, le nom d'une montagne (Mont Kyôdai); floraison mi-juin au Japon.
  • 'Gyokuhôren', 玉宝蓮, littéralement "le lotus du joyau", Gyokuhô étant également un nom de lieu et de temple; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Gin-no-koto', 銀の琴, littéralement "le koto d'argent", le koto étant une cithare japonaise à 13 cordes dont on pince les cordes avec des onglets; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Kumafunjin', 熊奮迅, littéralement "le lion ours"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Kumoi-no-shô', 雲衣装, littéralement "les habits de nuages"; variété créée par le hatamoto MATSUDAIRA Sadatomo (1773-1856).
  • 'Kumo-no-ue', 雲の上, littéralement "au-dessus des nuages"; floraison début juin au Japon.
  • 'Kurokumo', 黒雲, littéralement "nuage noir"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Gunzan-no-yuki', 郡山の雪, littéralement "la neige de Gunzan" (également le nom d'une montagne); floraison fin juin au Japon.
  • 'Geishôui', 霓裳羽衣, littéralement "robe avec des plumes et une blouse couleur arc-en-ciel; en fait il s'agit du titre d'une oeuvre musicale composée par l'Empereur chinois Tang Xuanzon (810-859), 9ème empereur de la dynastie Tang, pour la belle Yang Yuhuan, connue généralement sous le surnom de Yang Guifei, qui était sa concubine favorite; floraison fin juin au Japon.
  • 'Kemuruyûzora', 煙夕空, littéralement "ciel de soir enfumé"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Koaozora', 小青空, littéralement "petit ciel bleu"; floraison mi-juin au Japon.
  • 'Koki-no-iro', 古希の色, littéralement "la couleur des 70 ans"; floraison mi-juin au Japon.

La suite à venir prochainement...

 

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.