Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Fougères et compagnes de l'île de Yakushima

Je suis en train de parcourir ma flore japonaise sur l'île de Yakushima et je m'arrête aujourd'hui sur quelques-unes des espèces que l'on trouve sur cette île sanctuaire...

Selaginella doederleinii Hieron.
Nom japonais : onikurama-goke, オニクラマゴケ
Autre nom japonais : midori-katahiba
Aire de répartition : préfecture de Kôchi (île de Shikoku), préfecture de Kagoshima (île de Kyûshû) et île de Yakushima.


Lycopodium clavatum L.
Nom japonais : hikage-no-kazura, ヒカゲノカズラ
Aire de répartition : tout le Japon 
On remarque ce lycopode à partir du début de l'été sur l'île de Yakushima, notamment en lisière de forêt, grâce à l'épi terminal qui atteint la vingtaine de centimètres de hauteur.


Cyathea spinulosa Wall. ex Hook.
Nom japonais : hego, ヘゴ
Aire de répartition : on trouve cette fougère arborescente depuis la préfecture de Mie (île de Honshû) jusqu'à l'extrême sud du Japon.


Pteris wallichiana Agard.
Nom japonais : nachi-shida, ナチシダ
Aire de répartition : depuis le sud de la préfecture de Chiba (île de Honshû) jusqu'à l'extrême sud du Japon.


Histiopteris incisa J.Sm.
Nom japonais : yu-no-mine-shida, ユノミネシダ
Aire de répartition : depuis le sud de la presqu'île de Kii jusqu'au sud du Japon.
C'est une espèce que l'on voit de plus en plus rarement à l'état naturel au Japon, mais elle semble être plutôt couramment observée en lisière de forêt sur l'île de Yakushima.


Xiphopteris okuboi Copel.
Nom japonais : ookubo-shida, オオクボシダ
Aire de répartition : à l'ouest du Kantô (île de Honshû) jusqu'au sud du Japon.
On ne peut l'observer qu'au-delà de 1 000 mètres d'altitude sur l'île de Yakushima; son nom japonais rend hommage au célèbre botaniste japonais de l'ère Meiji, Saburô Ookubo.

Cette île de Yakushima m'intéresse énormément... le fait qu'elle ait servi d'inspiration à Miyazaki n'y est pas étranger... surtout pour moi qui crois volontiers aux "kami" de la nature...
Je vais donc développer une page sur l'île de Yakushima dans mon site sur les jardins botaniques japonais.

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.