Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Les iris qui poussent sur les toits des minka japonaises

Suite à la parution du précédent message sur les iris botaniques que l'on trouve au Japon, mon ami américain Stephen me demandait quelle était l'espèce qui poussait sur les toits de chaume de ces minka japonaises...

 
 


Alors voici quelques petites explications... Tout d'abord on appelle cette couverture végétale kayabuki (茅葺) en japonais; elle est faite avec du Miscanthus sinensis (susuki) ou avec l'Imperata cylindrica (chigaya).


Sur le faîtage, que l'on appelle shibamune (芝棟), on faisait pousser intentionnellement des plantes de façon à maintenir la structure en place avec les racines. Et ce que l'on voit habituellement au Japon sur le toit des minka, ce sont des Iris tectorum (イチハツ), voire des Iris sanguinea (アヤメ) et des Lilium lancifolium (オニユリ).

Iris tectorum
Lilium lancifolium

Si vous avez l'occasion d'aller au Japon, je vous conseille d'aller voir les villages historiques de Shirakawagô et de Gokayama, qui sont classés sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
Ces minka traditionnelles étaient faites avec le bon sens des anciens, c'est vraiment intéressant d'en découvrir la structure.

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.