Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Ardisia crenata

Après l'Ardisia japonica, voici l'Ardisia crenata, qui est également considéré comme une plante porte-bonheur du Nouvel An japonais, notamment pour attirer l'argent.

Ardisia crenata en sous-bois, Internet

Ardisia japonica Sims :
Noms japonais : manryô, tachibana, kôji

Présentation d'Ardisia crenata - Wikipédia

Petit arbuste persistant que l'on trouve en sous-bois, à mi-ombre, dans les zones humides des régions tempérées chaudes à subtropicales de l'Asie de l'est et, au Japon, depuis le sud du Kantô (Tôkyô) jusqu'à Okinawa.

Poudre de neige sur les Ardisia crenata en pots - pépiniériste japonais

Hauteur de la plante : jusqu'à un mètre, elle peut même atteindre deux mètres de hauteur dans les régions les plus chaudes.


Floraison : juillet/août au Japon, petites fleurs blanches à rose pâle orientées vers le bas.

Fleurs de l'Ardisia crenata - Internet

Fructification : de décembre à mars au Japon. Les fruits sont situés sous les feuilles et de couleur rouge écarlate.

Fruits de l'Ardisia crenata -Wikipédia
Zoom sur la feuille luisante, charnue et aux bord arrondis - Wikipédia

En plus d'être une plante de choix pour accueillir le Nouvel An japonais, c'est une espèce très couramment utilisée en pot, dans les jardins japonais et en arrangement floral. Dans les jardins de style japonais, il est associé au Chloranthus glaber et souvent planté au pied d'un Ternstroemia gymnanthera, qui est d'ailleurs considéré comme l'un des cinq arbres de l'ère Edo... mais j'y reviendrai car il y a encore une belle série d'articles à écrire à ce propos.

Couronne japonaise avec feuilles de houx et fruits d'Ardisia crenata - Internet

 

Couronne avec des feuilles d'Aucuba japonica et des fruits Ardisia crenata - Internet

 

Bonsaï d'Ardisia crenata - Internet

 

Ardisia crenata dans un jardin japonais - Internet

 

Au coin d'une maison japonaise...

 

Et sur le côté d'une autre maison...

Une fois de plus, cette espèce d'Ardisia a inspiré les horticulteurs japonais de l'ère Edo car ils ont créé une foule de variétés avec des fruits blancs, jaunes, des formes et des couleurs de feuilles différentes...

Ardisia crenata 'Benikujaku' - Internet
Ardisia crenata 'Shiromi' à fruits blancs - Internet

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.