Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Une alerte sur portable pour aller voir les cerisiers ! (mars 2009)


Article paru ce matin dans "AUJOURD'HUI LE JAPON":
Tout aussi mordus de leurs portables high-tech que de la contemplation de l'éclosion des fleurs de cerisiers, les Japonais peuvent désormais recevoir une alerte SMS pour choisir le meilleur emplacement pour s'adonner à leur passion printanière

Pour choisir le meilleur moment afin de se pâmer et s'ennivrer sous les cerisiers en fleurs, les Japonais peuvent s'inscrire à des sites d'alerte sur téléphone portable, qui les avertissent du jour propice afin d'être aux premières loges, souvent prises d'assaut.

L'agence de météorologie privée nippone Weathernews, qui propose une large palette d'informations très précises sur la couleur du ciel et les phénomènes naturels, a ouvert mardi un service par courrier électronique mobile prévenant
de l'éclosion des fleurs rose pâle et blanches des cerisiers.

Cet événement, qui scelle le printemps, est chéri des Japonais depuis la nuit des temps. En famille, entre amis et avec les collègues, chaque année, ils festoient et se soûlent dans les parcs et jardins, sous une pluie de pétales.

Comme le spectacle n'a pas lieu au même moment dans tout le pays (il progresse du sud-ouest à l'est puis au nord) et ne dure guère qu'une semaine par endroit, il faut se tenir au courant pour ne pas rater l'apothéose.

Les Nippons, aussi fanatiques des "sakura" (cerisiers) qu'accros à leur "keitai denwa" (téléphone portable) s'inscrivent tous les ans par dizaines de milliers pour être prévenus, sélectionnant au préalable plusieurs lieux parmi les 600 les plus réputés pour "hanami" (admirer les fleurs).

Le moment venu, ils reçoivent automatiquement un message pour chacun des emplacements retenus, du genre: "c'est la bonne période pour aller admirer les fleurs au parc Yoyogi", avec en prime la météo prévue au lieu mentionné.

"De nombreuses personnes ont manqué hanami, faute d'informations précises", assure un concepteur de ce service qui fait florès.

Weather News s'appuie sur ses propres clients pour suivre l'éclosion des fleurs et établir ainsi une cartographie ultra-détaillée des cerisiers et de leur vie. L'agence a également ouvert une plate-forme qui permet aux admirateurs
de signaler toute l'année les arbres malades pour que des spécialistes puissent leur venir en aide.

La consultation intégrale du site pour portable de Weathernews et l'accès aux divers services sont proposés sur abonnement mensuel à 315 yens (2,50 euros).

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.