Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Les rideaux de verdure au Japon

Il y a quelques jours, je cherchais des informations sur le web japonais sur les îlots de verdure, sur les mesures existantes pour lutter contre le phénomène de "urban heat island" (UHI) et je suis tombée sur une information très intéressante sur le site de la société TAKII, qui produit des semences potagères et florales.

Afin de promouvoir ses produits et d'être dans l'air du temps, la société TAKII a développé une page entière sur les "rideaux de verdure" (緑のカーテン), qui font de plus en plus d'émules au Japon.


Je me souviens même qu'en 1997, alors que j'habitais encore à Takamatsu, une amie japonaise avait installé un rideau de verdure sur sa terrasse, recouvert de belles ipomées bleues, pendant l'été.


Alors de quoi s'agit-il ?
Tout simplement, pourrais-je dire, de filets que les Japonais tendent verticalement sur le rebord de leur véranda, de leur balcon, de leur terrasse, afin d'y faire pousser des plantes grimpantes, annuelles ou vivaces.
Les plantes qui ont le plus de succès sont les ipomées, les concombres, le melon amer et les courges de toutes sortes. Non seulement on bénéficie d'un rideau végétal mais en plus, on peut récolter toutes sortes de légumes et de fruits.

Quel est l'objectif ?
Comme vous le savez sans-doute, les étés sont très chauds et humides au Japon, dans la plupart des régions, et les Japonais sont alors très grands consommateurs d'air conditionné, ce qui n'est une bonne chose ni pour leur porte-monnaie (explosion des notes d'électricité en été) ni pour l'environnement, ni pour la santé (rhumes à répétition, etc).

L'idée est donc tout simplement d'utiliser le processus de transpiration des feuilles et de créer un courant d'air dans la maison ou l'appartement, par l'ouverture de fenêtres opposées.


La feuille étant exposée au soleil, a chaud et pour réduire sa température, elle va transpirer, en allant chercher l'eau dans ses racines et en l'évacuant par les stomates des feuilles.
Ainsi, lorsque la surface de la feuille, exposée au soleil, aura une température de 40°C, l'envers de la feuille, exposé à l'ombre, aura, lui, une température de 29°C, générant ainsi un îlot de fraîcheur tout autour.


Plusieurs mesures ont été réalisées au Japon, dans des écoles, dans des sociétés et il est évident que l'on observe des écarts de température significatifs selon que l'on a installé un rideau de verdure ou pas.

Afin de stopper la chaleur, les Japonais avaient déjà l'habitude d'utiliser des "sudare" (stores de bambou) le long des vérandas et une étude a montré que ces stores de bambou arrêtaient 40 à 60% de la chaleur, quand le rideau de verdure permet, lui, de stopper 80% de la chaleur !


Toutes ces données proviennent du site du Comité de Soutien des Rideaux de Verdure; leur site est exclusivement en japonais, mais présente de manière très pédagogique et claire toutes les explications et les conseils pour créer un rideau de verdure efficace.
Ce Comité est très actif et propose, en plus des conférences à travers le pays, un forum national annuel et un blog sur lequel partager ses expériences et ses conseils.



De nombreuses écoles japonaises inscrivent également la réalisation d'un rideau de verdure au programme des activités des enfants, afin de les impliquer dans un projet utile, d'éveiller leur conscience autour des végétaux et d'aller jusqu'à la récolte des légumes ou des fruits !

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.