Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Marché aux Physalis à Asakusa


Les 9 et 10 juillet, de 9h à 23h : fête et marché aux physalis, au temple Sensô-ji (ou Asakusa-dera ou Asakusa-ji) de Tokyo.
Plus de 200 marchands ambulants et, à nouveau, une ambiance très festive !
Adresse : Asakusa 2-3-1, Taitô-ku, Tokyo.


Nom japonais du Physalis alkekengi var. franchetii : hoozuki (ホオズキ)


Peut-être avez-vous déjà entendu parler de la fête bouddhiste de O-bon ? C'est le temps durant lequel les Japonais honorent les esprits de leurs ancêtres, les remercient pour leurs actes passés et entretiennent les tombes familiales.
Les Japonais accrochent alors des lanternes devant les maisons pour guider les âmes de leurs défunts jusqu'à eux, et certaines personnes utilisent les fruits du physalis sur l'autel familial en guise de lanterne. J'ai également vu que cela se faisait de plus en plus au Japon de placer de petites ampoules à l'intérieur du fruit du physalis et d'en faire un véritable objet de décoration.

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.