Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Les primevères du Japon

J'étais à nouveau sur la préparation de ma conférence sur le "boom horticole de l'ère Edo", et j'abordais le chapitre sur les primevères japonaises (Primula sieboldii), appelées sakurasô ou nihon-sakurasô en japonais, qui furent très à la mode durant la seconde partie de l'ère Edo (fin du 18ème-19ème). C'est à cette époque qu'une multitude de variétés horticoles furent créées, donnant même lieu à une compétition acharnée entre les producteurs !
Et j'ai découvert des informations extrêmement intéressantes en japonais...
Le Jardin Botanique de Tsukuba, qui est très dynamique, a présenté une exposition sur les primevères japonaises et européennes, en avril 2009. (affiche de l'exposition ci-dessous)


En creusant un peu plus, j'ai vu que le Centre de Recherche de l'Agriculture et des Forêts de l'Université de Tsukuba avait développé un programme de préservation de plus de 300 variétés (notamment celles créées sous l'ère Edo) de primevères japonaises !
Voici quelques photographies des variétés japonaises qui font l'objet de ce programme de conservation. Comme j'ai une préférence pour les variétés blanches et rose pâle, je n'ai pris que celles-là !

'Ageoshiro' 上尾白

'Asagiri' 朝霧

'Ekiro-no-suzu' 駅路の鈴

'Hishibakama' 菱袴

'Hokutosei' 北斗星

'Izayoi' 十六夜

'Karakoromo' 唐衣

'Kashima' 鹿島

'Kozakuragenji' 小桜源氏

'Kyohô' 鋸峰

'Momijibashi' 紅葉橋

'Otome-no-inori' 乙女の祈り

'Sato-no-akari' 里の灯

'Shirotombo' 白蜻蛉

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.