Les glycines du Japon

1er mai 2013

Cérémonie du thé sous les glycines en fleursLes glycines sont en pleine floraison au Japon et les treilles qui les accueillent sont de formidables invitations à la cérémonie du thé.
En 2009, j'avais posté un message sur mon blog à propos des festivals de glycines à voir au Japon à cette époque de l'année; en voici le lien. Comme vous pourrez le constater, les Japonais ne font pas pousser les glycines verticalement (sur un mur, un grillage), mais horizontalement, sur une treille, une pergola, de manière à profiter des grappes de fleurs qui pendent. Des bancs sont ainsi aménagés sous les glycines, afin d'en admirer la floraison tout en se laissant aller à la dégustation d'un wagashi (和菓子) et d'un maccha (抹茶 prononcé "matcha"). Dans certains parcs, les glycines sont illuminées le soir et l'on peut assister à des concerts de musique classique ou de musique traditionnelle japonaise la nuit tombée, sous les grappes de fleurs.

Voici les deux espèces botaniques à partir desquelles ont été créées la plupart des glycines vendues au Japon.

Wisteria floribunda (Willd.) DC.
Nom japonais : fuji ou noda-fuji. Cette espèce s'enroule sur un support vers la droite, dans le sens des aiguilles d'une montre. Voici quelques variétés horticoles japonaises :

'Noda-issai'1. Dans la catégorie Issai-fuji (fuji signifiant glycine) : c'est la catégorie la plus représentative de cette espèce, les inflorescences sont de couleur parme à violette, d'une longueur de 20 à 30 cm et comme la floraison se produit sur une plante jeune, elle a été appelée Issai, ce qui signifie "1 an", en japonais.

  • 'Noda-issai' 野田一歳藤 (autre appellation : 'Kokuryû' 黒龍藤) : couleur foncée, grappes de fleurs de 30 à 50 cm de long, cultivar florifère et de belle couleur, adapté à la culture en pot, en arbre, sur une pergola et en bonsaï. Sur des sujets greffés, on peut admirer la floraison au bout de trois à quatre ans.
  • 'Nagasaki-issai' 長崎一歳藤 : couleur bleu violet, grappes de 20 à 25 cm de long, variété adaptée à la culture en pot ou en arbre. C'est l'une des variétés les plus répandues au Japon. Sur des sujets greffés, on peut admirer la floraison au bout de trois à quatre ans.
  • 'Yatsufusa' 八房藤 : couleur lilas foncé, grappes de 15 à 20 cm de long, variété adaptée à la culture en pot et en bonsaï.
  • 'Asagi' 浅黄藤 : couleur parme avec des pointes bleutées, grappes de 15 à 20 cm de long, variété adaptée à la culture en pot et en arbre. Petites touches de jaune pâle au coeur de l'étendard.

'Nodanaga'2. Dans la catégorie Naga-fuji (fuji signifiant glycine et naga, quelque chose qui est long) : c'est la catégorie qui regroupe les variétés horticoles destinées principalement à recouvrir les treilles et autres pergolas au Japon. La longueur des grappes de fleurs varie entre 50 et 100 cm.

  • 'Kyûshaku' 九尺藤 (autre appellation : 'Murasaki-naga-fuji') : couleur bleu violet, grappes de 50 à 200 cm de long, variété adaptée à l'installation sur une pergola, en arbre et en pot. Une pergola d'une hauteur minimum de 2,4 mètres est préconisée pour l'installation de cette variété. Dans le nom japonais, le terme shaku est une unité de mesure, qui fait 30,3 cm et kyû signifie 9, d'où la longueur prévisible de la grappe de fleurs !

  • 'Rokushasku' 六尺藤 : couleur parme bleuté, grappes de 50 à 150 cm de long, variété adaptée à l'installation sur une pergola, en arbre et en pot. Ici, roku signifie 6, nous avons donc 6 shaku de long et des grappes un peu moins longues que dans la variété précédente.

  • 'Naga' 長藤 (autre appellation 'San-jaku-fuji', soit 3 shaku) : couleur violet foncé, grappes de 50 à 120 cm de long, variété adaptée à l'installation sur une pergola, en arbre et en pot.

  • 'Nodanaga' 野田長藤 (autre appellation W. floribunda 'Macrobotrys') : couleur violet foncé, grappes de 50 à 80 cm de long, variété adaptée à l'installation sur une pergola, en arbre et en pot. Elle a sensiblement la même couleur que la variété précédente.

  • 'Murasaki' 紫藤 (murasaki signifie violet) : couleur parme soutenu, grappes de 40 à 50 cm de long, avec de petites fleurs, variété adaptée à l'installation sur une pergola, en arbre et en pot.

3. Dans la catégorie Shirobana-fuji : c'est, littéralement, la catégorie des glycines à fleurs blanches, que l'on voit particulièrement dans l'ouest du Japon (Shimane, Tottori, Yamaguchi). Les grappes de fleurs font entre 20 et 30 cm de long.'Shironoda'

  • 'Shironoda' 白野田藤 (autres appellations : 'Shôwa-shiro' fuji, 'Shiro-naga' fuji, W. floribunda 'Alba') : les fleurs sont blanches et les grappes font entre 30 et 60 cm de long.

'Kuchibeni'4. Dans la catégorie Akebono-fuji (akebono signifie l'aube, l'aurore), la couleur des fleurs est dans un dégradé de rouge. Les grappes de fleurs font de 20 à 30 cm de long et l'on voit cette variété pousser spontanément dans les régions de l'ouest du Japon (Tottori, Shimane, Yamaguchi), sur les îles de Shikoku et de Kyûshû. On range dans cette catégorie Wisteria floribunda 'Alborosea'.

  • 'Kuchibeni' 口紅藤 (kuchibeni est le rouge à lèvres, en japonais) : les boutons de fleurs sont rose pâle et l'inflorescence blanchit au fur et à mesure de son épanouissement. Les grappes de fleurs font entre 30 et 50 cm; la variété est adaptée à l'installation sur une pergola, en arbre ou en pot. C'est une variété ancienne.

5. Dans la catégorie Momoiro-fuji (momoiro signifie rose), encore appelée Akabana-fuji (à fleurs roses) : les fleurs de cette catégorie sont de couleur rose foncé au départ et tournent vers le rose pâle au fur et à mesure de leur épanouissement; la croissance est plutôt lente. On range dans cette catégorie Wisteria floribunda 'Rosea'.

  • 'Honbeni' 本紅藤 : couleur rose foncé, grappes de 30 à 40 cm de long, variété adaptée à l'installation sur sur une pergola, en arbre et en pot.

  • 'Shinbeni' 新紅藤 : couleur rose foncé, grappes de 30 à 40 cm de long, variété adaptée à l'installation sur une pergola, en arbre et en pot. Par rapport à la variété 'Honbeni', les fleurs sont légèrement plus petites, plus denses et brillantes.
  • 'Ebicha' 海老茶藤 (littéralement glycine thé ou infusion de crevette !) : camaïeu de couleur entre le violet le rose, grappes de 50 à 60 cm de long, pour la même utilisation que la variété précédente. Il semble que cette variété ait été créée à la fin de l'ère Meiji, donc au début du 20e siècle au Japon, dans la préfecture de Saitama.

'Yae-kokuryû'6. Dans la catégorie Yae-fuji (yae signifie à fleurs doubles) on retrouve de magnifiques fleurs violettes dont l'on trouve des exemples célèbres dans les sanctuaires shintô de Kasuga (Nara) et de Kasama Inari (Ibaraki). Dans cette catégorie, l'on retrouve Wisteria floribunda f. violaceoplena.

  • 'Yae-kokuryû' 八重黒龍藤 (autre appellation 'Botan') : couleur violet foncé, grappes de fleurs doubles de 20 à 30 cm de long, adaptées à une utilisation sur pergola, en arbre ou en pot.

7. Dans la catégorie Hagawari-fuji, les feuilles sont panachées, les fleurs sont de couleur parme et ce sont des variétés plutôt anciennes. 

  • 'Nishiki' 錦藤 : couleur violette, grappes de 15 cm de long, variété adaptée à la culture en pot, en bonsaï, sur un grillage ou le long d'une barrière. C'est une variété panachée de blanc qui fait référence au Japon; la croissance est plutôt lente.

  • 'Hagoromo' 羽衣藤 (autre appellation 'Miho-nishiki') : couleur violette, grappes de 20 à 30 cm, variété à feuilles panachées de jaune, adaptée à une culture en pot ou en bonsaï, le long d'un grillage ou d'une barrière. La variété a été découverte dans une forêt (ville d'Ushiku, département d'Ibaraki) en 1947.

Wisteria brachybotrys Siebold & Zucc.
Nom japonais : yama-fuji. Cette espèce s'enroule sur un support vers la gauche, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Voici quelques variétés horticoles japonaises :

'Okayama-issai'1. Dans la catégorie Kapitan-fuji : les fleurs sont grandes et de couleur violette, avec des grappes de 10 à 15 cm de long. Les variétés de cette catégorie ne sont pas recommandées pour une installation sur une pergola.

  • 'Kapitan' 甲比丹藤 (autre appellation 'Murasaki-kapitan') : couleur violette, grappes de 10 à 15 cm de long, variété adaptée pour une culture en pot, en arbre, le long d'une barrière ou d'un grillage.

  • 'Okayama-issai' 岡山一歳藤 : couleur violet pourpre, grappes de 10 à 15 cm de long, variété adaptée à la culture en pot, en arbre, le long d'une barrière ou d'un grillage. Très jolie variété avant et pendant la floraison.

2. Dans la catégorie Shiro-kapitan : les fleurs sont blanches.

  • 'Shiro-kapitan' 白甲比丹 : fleurs de couleur blanche, grappes de 10 à 15 cm de long, variété adaptée à la culture en pot, en arbre, le long d'une barrière ou d'un grillage. Grandes fleurs, belle floraison, précoce.

'Shôwa-beni'3. Dans la catégorie Akebono-yamafuji :

  • 'Shôwa-beni' 昭和紅藤 (autre appellation 'Aka-kapitan') : fleurs de couleur rose, grappes de 10 à 15 cm de long. La floraison n'est pas remarquable dans les premières années, mais le devient par la suite.

4. Dans la catégorie Yae-yamafuji : ce sont des variétés à fleurs doubles, mais que l'on ne voit plus guère au Japon aujourd'hui.

  • 'Yae-kapitan' 八重カピタン藤 : fleurs violettes, doubles, grappes de 10 à 15 cm de long. Variété recommandée pour une culture en pot, en arbre, le long d'un grillage ou d'une barrière. Variété rare au Japon désormais.

 

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.