Festivals d'azalées à voir dans la région de Tôkyô

Lundi 29 avril 2013

La douceur du printemps flotte dans l'air nippon et les festivals d'azalées battent leur plein. En voici quelques-uns, à découvrir dans la région de Tôkyô.

  • du 6 avril au 6 mai 203 : Festival des Azalées du sanctuaire Nezu, arrondissement de Bunkyô, Tôkyô; 3 000 pieds d'azalées, 100 espèces et cultivars, de 9h à 17h30

    Festival des azalées du sanctuaire Nezu

  • de fin avril à début mai : Festival des Azalées du temple Shiofune Kannon-ji, ville de Oume, agglomération de Tôkyô; 20 000 pieds sur 16 000 m2.

    Festival des azalées du Shiofune Kannon-ji

  • de mi-avril à début mai : Festival des Azalées du Tôgaku-in dans la ville de Kawasaki (département de Kanagawa) : 2 000 pieds d'azalées en fleurs.

    Festival des azalées du Tôgaku-in

  • du 3 au 5 mai 2013 : Festival Shônan-kokusai-mura dans le département de Kanagawa, Miura-gun, Hayama-machi, avec une programmation d'animations internationales et la floraison des azalées sur la colline.

    Shônankokusai-mura festival 2013

  • début mai, pendant la Golden Week : Festival des Azalées du parc Kumoigasaki-tsutsuji-kôen, dans le département de Chiba, Katori-gun, ville de Tônoshô : plus de 3 000 pieds d'azalées à admirer dans le parc, des étals de marchands, des animations et l'illumination des azalées le soir.

    Festival des azalées du jardin Kumoigasaki

  • du 20 avril au 6 mai 2013 : Festival des azalées du parc Shimizu-kôen, ville de Noda, département de Chiba : 20 000 pieds d'azalées dans un magnifique endroit avec des variétés anciennes.

    Festival des azalées du Shimizu-kouen

  • du 20 avril au 12 mai 2013 : Festival des azalées du parc Godaison (Tsutsuji Kôen) dans le département de Saitama, Iruma-gun, ville de Ogose. Ce sont 10 000 pieds d'azalées (12 espèces et cultivars) à admirer sur une colline.

    Godaison Tsutsuji Kôen

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.