Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Présentation publique du premier Phalaenopsis aphrodite bleu

2 février 2013

Phalaenopsis aphrodite bleu Université de ChibaCe matin, la télévision japonaise a diffusé un reportage sur le premier Phalaenopsis aphrodite bleu, qui vient d'être présenté publiquement par une équipe du Laboratoire de Biotechnologie Végétale de l'Université de Chiba, après plus de dix années de recherche, d'essais infructueux et surtout de persévérance.

Ce Phalaenopsis aphrodite bleu est présenté du 2 au 11 février 2013 au Tropical Dream Center d'Okinawa, dans l'extrême sud du Japon, à l'occasion de l'Okinawa International Orchid Show, dont j'ai déjà parlé il y a deux ou trois ans sur mon ancien blog d'actu du monde végétal japonais.

L'équipe du Laboratoire de Biotechnologie Végétale de l'Université de Chiba a utilisé les dernières techniques de modification génétique pour créer cette orchidée bleue, en prélevant et en introduisant le gène associé à la couleur bleue de la comméline commune, Commelina communis L. sur le Phalaenopsis aphrodite Rchb.f.

Le diamètre de la fleur de ce Phalaenopsis aphrodite bleu est légèrement plus petit que celui de la plante non modifiée génétiquement, avec 5 cm.

Si vous voulez voir les plantes présentées au Tropical Dream Center d'Okinawa, cliquez sur ce lien, le reportage est en japonais, mais vous pourrez voir cette création présentée mondialement pour la première fois.

Sophie Le Berre.

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.