L'amour en cage, star du temple d'Asakusa

Si vous suivez mon blog depuis un certain temps, vous avez compris que le rythme des saisons est extrêmement important au Japon et que chaque semaine, il y a une nouvelle plante à célébrer, à admirer, par le biais des festivals et des marchés aux fleurs.
Ce week-end, hier vendredi et aujourd'hui samedi, c'était le grand marché des physalis au temple Sensô-ji à Asakusa (Tokyo).

Ce marché/festival, qui date de l'ère Edo (17ème au 19ème siècle) se tient chaque année au moment de la floraison du physalis et attire plus de 600 000 personnes en deux jours.
Vous avez vu comme les pots de physalis sont joliment mis en valeur dans des supports en bambou tressé ?

 Près de 200 étals de nourriture, de souvenirs et, bien sûr, de plants de physalis remplissent l'enceinte du temple, assurant une ambiance des plus festives !

En plus d'utiliser le physalis en ikebana, en ornementation dans le jardin ou en décoration intérieure, les Japonais l'utilisent également comme lanterne au moment de la fête des morts (O-bon), en août, pour guider l'esprit des défunts.

Physalis alkekengi L. var. franchetii (Masters) Hort.
Nom japonais : hoozuki, ホオズキ

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.