Prunus campanulata Maxim.

10 mars 2013

Prunus campanulata Maxim., Syn. Cerasus campanulata (Maxim.) A.N. Vassiljeva
Nom japonais : kanhi-zakura, カンヒザクラ

Cette espèce est originaire d'une zone située entre le littoral de la Mer de Chine et l'île de Taïwan, mais elle a été naturalisée à l'extrême sud du Japon, sur les îles de Kume (Kume-jima) et Ishigaki (Ishigaki-jima), où quelques pieds sont classés "Trésors naturels vivants". Les Japonais considèrent cette espèce comme la dixième espèce botanique du Japon.
Décrite en 1883 par Carl Johann Maximowicz, elle a été largement plantée sur le territoire japonais à partir de la seconde moitié du 19e siècle, depuis le sud du Japon jusque dans la région de Tokyo. Cet arbre, qui peut atteindre 8 mètres de haut, se montre assez peu résistant au froid.

Les fleurs s'épanouissent avant l'ouverture des feuilles; inflorescence en ombelle, calice rouge, fleur simple de couleur rose foncé, retombante. L'espèce botanique fleurit de fin janvier à février dans l'extrême sud du Japon (Okinawa) et au mois de mars dans la région de Tokyo.

Ci-dessous, quelques variétés horticoles créées à partir du Prunus campanulata, au Japon.

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.