Le Camellia sasanqua au Japon

Le Musée National de l'Histoire du Japon (préfecture de Chiba) organise, du 2 décembre au 1er février 2009, une exposition spéciale sur le Camellia sasanqua, considéré comme la fleur de l'hiver au Japon.
Le Musée propose de mettre l'accent sur les relations entre les hommes et les plantes, ici le Camellia sasanqua, à travers deux axes : les ressources génétiques et l'héritage culturel.


Les visiteurs pourront donc en apprendre davantage sur la culture traditionnelle du Camellia sasanqua et admirer une multitude de variétés horticoles.

On distingue 4 catégories de Camellia sasanqua : les Camellia sasanqua (sazanka - サザンカ), les Camellia x hiemalis (kantsubaki - カンツバキ), les Camellia x vernalis (harusazanka - ハルサザンカ) et les Camellia obscura cv. Tagoto-no-Tsuki (Tagoto-no-tsuki - タゴトノツキ).

J'ai trouvé une mine d'informations, en japonais, sur les cultivars japonais et, comme je l'ai écrit dans mon précédent message, je vais m'atteler à la création d'une page spéciale, sur mon site, qui présentera plus de 250 variétés de Camellia sasanqua japonais, avec photos et explications.

Publié par Sophie Le Berre le .

Imprimer