Bienvenue sur ce site nominatif, qui rassemble tout ce que j'ai traduit du japonais et publié sur mon ancien site JARDINS BOTANIQUES JAPONAIS*, sur mon blog d'actu du monde végétal japonais et sur les JARDINS DE SANUKI, depuis 2008.

Spécialiste de l'histoire de l'horticulture japonaise à l'époque d'EDO (1603-1868), j'ai rédigé un mémoire sur "La grande vogue de l'ipomée à l'époque d'Edo" pour le Master 2 de Japonais, que j'ai terminé à l'INALCO en juillet 2015, et je poursuis mes recherches dans ce domaine. Cela se traduit également par la rédaction d'articles et des conférences.

En parallèle, je suis présidente de l'association Vouvray Patrimoine; je m'intéresse à l'histoire de l'horticulture ornementale de la région Centre-Val de Loire, à l'histoire des jardins, et je crée des projets de développement autour du patrimoine végétal.

Pour me contacter : contact.sophieleberre{arobase}gmail.com - Lien vers mon parcours professionnel

Sophie Le Berre

* J'attire votre attention sur le fait que mes anciens noms de sites Internet "jardins botaniques japonais.fr" et "jardins de Sanuki.fr" ont été repris par d'autres personnes et dans l'un des deux cas, une bonne partie de mes traductions et de mes pages a été littéralement copiée sans aucun scrupule et sans que je sois sollicitée.

LIEN VERS LES PLANTES DU JAPON

LIEN VERS LES JARDINS DE SANUKI

Floraison des Iris laevigata au Japon


Ils sont à voir en ce moment au Japon, avant la floraison prochaine des Iris ensata var. ensata et des hydrangéas...!

Iris laevigata
Nom japonais : kakitsubata, カキツバタ, 杜若, 燕子花
Cet iris est menacé d'extinction à l'état naturel au Japon et figure sur la liste rouge du Japon (NT).
Il pousse en milieu humide et fleurit de mi-mai à mi-juin au Japon.
Ses fleurs sont de couleur violette, avec une petite pointe de jaune clair à blanc au centre des pièces florales extérieures.
Cet iris a été très à la mode au Japon pendant la première moitié de l'ère EDO et de nombreuses variétés horticoles ont alors été créées. Puis, à partir du milieu de l'ère EDO, il a été supplanté par l'Iris ensata var. ensata (ou Iris kaempferi), tombant peu à peu dans l'oubli.
Il attire aujourd'hui à nouveau l'attention des professionnels japonais et le travail d'amélioration variétale se poursuit.


Trois endroits sont réputés au Japon pour la floraison de cet iris :
- l'étang de Kozutsumi-nishi, ville de Kariya, préfecture de Aichi
- l'étang du temple de Oota, arrondissement de Kita, ville de Kyoto.
- la prairie humide de Karakawa, ville de Iwami, préfecture de Tottori.

Imprimer E-mail

Le site sophieleberre.fr est édité par Sophie Le Berre et hébergé par la société Amen. Ce site est conçu sous le CMS Joomla, solution opensource.
Sauf mention contraire, toutes les traductions et les textes publiés sur ce site sont de Sophie Le Berre - tous droits d'auteur réservés.